Skip links

Réserve Naturelle de Scandola

        

logo Scandola
mini carte RN

Cliquez sur l’image pour agrandir

Création : Décret n°75-1128 du 9 Décembre 1975
Superficie terrestre : 919 ha
Superficie marine : 604 ha dont 70 ha en réserve intégrale
Gestionnaire : Parc Naturel Régional de Corse
Propriétaires : Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres, communal, privé

Sur la partie TERRESTRE, sont INTERDITS

  • Toute atteinte à la faune et à la flore,
  • La circulation des personnes et des animaux domestiques,
  • L’exercice de la chasse,
  • La détention et le port d’armes à feu ou de munitions,
  • Le camping et le bivouac,
  • Le survol à moins de 1000 m  d’altitude y compris avec un drone,
  • Le dépôt d’ordures,
  • Les feux.

En MER, sont INTERDITS

  • Toute atteinte à la faune et à la flore,de plus il est recommandé de respecter une zone de quiétude de 250m autour des nids de Balbuzards pêcheurs,
  • L’exercice de la pêche,
  • L’exercice de la chasse à partir d’embarcations,
  • La détention et le port d’armes à feu ou de munitions,
  • La pratique de la plongée en scaphandre autonome,
  • Le rejet ou l’immersion dans la mer, ainsi que le dépôt sur le domaine public maritime, d’eaux usées, de résidus ou de détritus,
  • Le mouillage de tout navire et embarcation entre le coucher et le lever du soleil, sur l’ensemble de la Réserve Naturelle,
  • Le mouillage de tout navire et embarcation de jour et de nuit, dans la Réserve intégrale et dans le « goulet de Gargalu »,

Rappel: la vitesse est limitée à 5 nœuds dans la bande littorale des 300 mètres.

© Photos Parc naturel régional de Corse  N. ROBERT, F.FINELLI & JB. d’ANGELI

Carte SHOM de la zone protégée

Dès 1970, des scientifiques constataient l’importance de concilier la protection des milieux remarquables avec les activités humaines qui ne cessaient de s’accentuer.

C’est en 1975 que la réserve naturelle de Scandola voit le jour. Elle fut ainsi le premier site de France dédié à la préservation du patrimoine naturel à la fois terrestre et marin.
En 1974, c’est tout le golfe de Porto dont le paysage saisissant fut reconnu et inscrit en site classé, puis au patrimoine mondial de l’humanité en 1980. L’année suivante, à l’initiative du Parc Naturel Régional de Corse, près de 2000 hectares de la façade maritime de ce dernier constituèrent la première réserve naturelle de l’île.
Une labélisation internationale (UNESCO diplôme Européen Biomare) démontre que ce site reste une des dernières merveilles du monde.

ATOUTS

L’état de conservation de ce site qui date de plus de 30 années est unique en son genre.

La partie intégrale de la réserve naturelle de Scandola est une référence en Méditerranée reconnue au niveau international par le monde scientifique. Elle est considérée comme un haut lieu de la biodiversité au niveau marin (on y retrouve toujours des espèces disparues depuis longtemps en Méditerranée, et plus exceptionnel encore, on continue d’y découvrir des nouvelles espèces).
Un site exceptionnel, à contre courant de la tendance mondiale.
La réserve naturelle de Scandola est un site exceptionnel pour l’étude des populations de corail rouge, entre autre, car sa protection stricte a permis au corail de se développer pendant plus de 30 ans sans la pression de la pêche et d’atteindre des tailles rarement observées hors des sites protégés à de faibles profondeurs. Les chercheurs en tirent parti puisque des missions sont organisées depuis le Centre d’Océanologie de Marseille (CNRS) sur ce site de référence afin d’évaluer l’état de conservation dans d’autres sites protégés et non protégés de Méditerranée.

De la même façon, la mise en protection du site a permis de restaurer la population de balbuzards pêcheurs dont il ne subsistait que 4 couples dans les années 70.

Cette protection a permis de reconstituer peu à peu les effectifs d’antan.
L’efficacité des mesures de gestion engagées amène aujourd’hui la Toscane et la Sardaigne à tenter de réintroduire l’espèce à partir de jeunes individus corses.
Ces échanges aboutiront peut-être à la recolonisation de ces régions italiennes, permettant ainsi la sauvegarde de ce formidable rapace en Méditerranée.
Ces diverses actions seront d’autant plus efficaces lorsque chacun sera conscient de l’importance du maintien de ces milieux vulnérables.

Pour le Parc Naturel Régional de Corse, la sensibilisation du grand public et des scolaires sur le thème de l’incomparable richesse du patrimoine marin et terrestre s’effectue par le biais de séjours découverte à la Casa marina de Galeria et lors de déplacements des animateurs dans les écoles.

PERSPECTIVES

Le recul obtenu par plus de trente années de protection du site remarquable de Scandola amène des évolutions très positives tant du point de vue des ressources marines que de la sauvegarde d’espèces menacées.

Cela conduit tout naturellement le gestionnaire à souhaiter propager cette action positive à un territoire plus vaste.

Un projet d’extension de la réserve naturelle de Scandola est donc à l’étude.

télécharger le carnet des réserves naturelles

Pour en savoir plus sur les Réserves Naturelles de France:

Pour nous contacter:

© 2020 Parc Naturel Régional de la Corse – Réserve Naturelle Corse de Scandola – Casa Marina – avec la participation de Thomas NICOLAI et de Titouan SEIMANDI

Return to top of page
error: Content is protected !!